← Article précédent: Le Cinq-Partout Article suivant: Le Bergen Game


Une réponse pour "Le Matador"

  1. Pascal di Giusto  15 août 2019 at 15 h 43 min

    Je connais une variante rendant ce jeu beaucoup plus stratégique.
    Le principe de base reste le même.
    Les blancs sont les attaques, les dominos faisant 7 sont les défenses, le double blanc, le matador est une attaque et une défense.
    Au début du jeu, chaque joueur ne prend que 3 dominos.
    Il doit rester minimum 3 dominos en pioche.
    Les dominos faisant 7 répondant aux attaques blanches doivent être placés perpendiculairement mais en alignant l’un des deux côtés au jeu.
    Exemple : 5/2, on aligne sur le 5,ce qui oblige les adversaires de jouer un 2,ou de retourner l’attaque par le double blanc, (matador), le joueur suivant étant obligé de repartir avec un 2.
    Chaque joueur peut bluffer lorsqu’il pioche et continuer de prendre des dominos pour se constituer un jeu stratégique, plutôt que de poser le bon domino tout de suite après l’avoir pioché.
    La pioche étant constitué de 3 dominos restants, les joueurs ne pouvant jouer passent leur tour, jusqu’au moment où le joueur gagnant pose sont dernier domino.
    Si la partie est bloquée, le gagnant est le joueur dont le total des points sur les dominos non posés est le moins élevé.
    L’on peut augmenter le nombre de joueurs, en augmentant le nombre de domino si l’on possède un double 9.
    Dans ces cas l’on peut choisir de faire un total de 8, en se limitant au double 7.
    Un total de 9 en se limitant au double 8.
    Un total de 10 en se limitant au double 9.
    Le nombre de dominos de défense augmentant en conséquence.
    Ceux totalisants 8 points pour une limite au double 7.
    Ceux totalisants 9 points pour une limite au double 8.
    Ceux totalisants 10 points pour une limite au double 9.

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site