Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ Jeux et loisirs

LE JEU DE L'HYÈNE

Vous êtes ici : » » LE JEU DE L'HYÈNE ; écrit le: 11 janvier 2012 par La rédaction

Ce jeu appartient au patrimoine culturel des musulmans du Soudan. Il évoque les péripéties d’un conte local.

  •  4 joueurs
  • 20 mn

MATÉRIEL

Du papier, un crayon, 4 pions de couleurs différentes, représentant les mères des joueurs, et quatre dés.



BUT DU JEU

Être le premier de retour dans la case de départ, le village, après s’être rendu au puits, et contrarier le retour de ses adversaires en lançant une hyène furieuse à leurs trousses.

RÈGLES

Disposition du jeu

On trace sur une feuille de papier un diagramme figurant un trajet concentrique, la piste séparant le village du puits. Cette piste est divisée en 80 étapes symbolisées par des points. Les joueurs disposent d’un pion représentant leur mère. En début de partie, les quatre mères sont rassemblées dans le village.

LE JEU DE L'HYÈNE

Diagramme I : Disposition du jeu au début . de la partie Sortant du village (a), les mères progressent d'étape.en étape (b) jusqu’au A puits (c) et rebroussent chemin

Déplacement des pions

A chaque tour, les joueurs lancent les quatre dés. Deux nombres impairs donnent droit à une progression de 2 étapes, trois nombres impairs à 3 étapes, et quatre nombres impairs à 6 étapes. Les joueurs avancent leurs pions du nombre de points correspondant au nombre d’étapes obtenu.

Acquisition des « tabas »

Lorsqu’un joueur obtient un seul chiffre impair, il acquiert un « taba ». Cette unité monétaire, qu’on pourra matérialiser par un jeton, sera utilisée en cours de partie.

Déroulement de la partie

Les joueurs déterminent leur ordre de départ en lançant un dé. Lorsque cet ordre est fixé, le voyage peut commencer. Chacun leur tour, les quatre fils lancent les quatre dés. Une mère ne peut quitter le village que lorsque son fils effectue un lancer ne comprenant qu’un seul chiffre impair. Il peut alors payer la taxe de 1  taba autorisant la sortie.

Après leur départ, les mères progressent vers le puits par bonds de 2, 3 ou 6 étapes, selon le résultat des dés. Le tour d’un joueur ne cesse que lorsqu’il a obtenu deux chiffres impairs sur quatre. Il sera donc possible d’enchaîner plusieurs bonds au cours du même tour. Plusieurs mères peuvent stationner sur le même point. Exemple de tour : nous sommes au début de la partie. Un joueur obtient I – 4 – 2 – 6. Il gagne I taba, ce qui lui permet de payer la taxe de sortie de sa mère. Par ailleurs, il a le droit de procéder à un deuxième lancer. Il obtient 2 – 5 – 3 – I.

II    peut avancer de 3 étapes et rejouer. Il obtient 3 – 4 – 5 – 2. Ayant obtenu deux chiffres impairs, il avance de 2 points et cède son tour au joueur suivant.
Lorsqu’une mère parvient au puits, elle ne peut en ressortir avant que son fils ait payé 4 tabas, somme permettant de laver ses vêtements et d’acheter de l’eau et des vivres pour le retour. La mère chemine ensuite en sens inverse jusqu’au village.

Fin de la partie

Le joueur dont la mère est la première de retour au village est le gagnant. La partie n’est cependant pas terminée. En effet, il a la possibilité de lâcher une hyène en furie contre les mères rivales. L’animal sera matérialisé par un pion ordinaire, ou par une petite figurine. Pour le joueur « hyène », l’effet de chaque lancer de dés est doublé : un seul chiffre impair rapporte 2 tabas, deux chiffres impairs rapportent 4 étapes, etc. Dès qu’il est en mesure de payer une taxe de 2 tabas, le joueur peut lâcher sa hyène. Arrivé au puits, le fauve doit se désaltérer avant de repartir. Il lui en coûtera 10 tabas. Sur le chemin du retour, il dévorera toutes les mères qu’il dépassera. La partie sera définitivement terminée lorsque l’hyène sera de retour au village.

Pour donner au jeu une touche de pittoresque, on peut se procurer les dés utilisés par les Arabes. Ce sont des morceaux de bois allongés de 17 cm de long, oiancs et plats sur une face, noirs et arrondis sur l’autre. Noir équivaut à pair, Blanc à impair.

LE JEU DE L'HYÈNE

DIAGRAMME 2:DES traditionnels

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles