Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ Jeux et loisirs

Pile ou face

Vous êtes ici : » » Pile ou face ; écrit le: 23 février 2012 par La rédaction

Pile ou face1 ou 2 joueurs

Matériel : 1 pièce de monnaie

C’est un jeu très ancien que celui de pile ou face, et le plus simple qui soit. Bien avant notre ère, il fit passer le temps, sur les places publiques, de la Grèce jusqu’au nord de l’Europe.



Un peu d’histoire

Les Grecs se servaient pour ce jeu d’une coquille, blanche d’un côté, noire de l’autre. Les Romains utilisèrent, comme nous le faisons encore, une pièce de monnaie. Certaines d’entre elles portant sur l’avers un navire et sur le revers la tête de Janus, ils nommèrent caput aut navis ce jeu qui, en Gaule, prit le nom de chef ou nef, traduction littérale des mots latins.

Mais l’Empire romain s’écroula : la croix du christianisme remplaça la tête de Janus, le navire fut désigné par le nom ancien de pile (d’où dérive le mot pilote), et le jeu se nomma croix ou pile. Telle est du moins l’origine que cer­tains auteurs attribuent à ce nom.

Puis la croix fut remplacée par un visage… et voici le nom de pile ou face qui subsista malgré la disparition du navire (et parfois même du visage) sur nos pièces de monnaie républicaines.

En Italie, on jouait à fleur ou saint ; en Espagne, le jeu s’appelait Castille ou León du nom des deux provinces. Quant aux Anglais, ils remplacèrent par heads and tails (têtes et queues) le nom de cross and pile (croix et pile) qu’ils nous avaient d’abord emprunté.

La marche du jeu

L’un des joueurs lance en l’air une pièce de monnaie en la faisant tour­noyer. Son compagnon prononce soit le mot pile, soit le mot face pendant que la pièce est encore en l’air. Le lanceur parie pour l’option inverse. Celui qui a parié juste, bien entendu, est le gagnant, pile correspondant à l’avers de la pièce et face au revers.

Une partie peut se jouer en dix coups, par exemple, comme dans cer­tains jeux de dés.

On peut utiliser ce jeu pour désigner, au début d’une partie, qui jouera le premier ou choisir, notamment lorsqu’on est seul, entre deux solu­tions opposées également valables.

Ce procédé est couramment employé au début d’un match (tennis, rugby, football, etc.) sous le nom de toss. Le gagnant du toss – ou l’équipe gagnante — a le privilège de choisir le côté du terrain où il jouera pen­dant la première manche et d’engager la partie.

Vidéo : Pile ou face

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Pile ou face

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles