Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ Jeux et loisirs

Les dames anglaises

Vous êtes ici : » » Les dames anglaises ; écrit le: 5 mars 2012 par La rédaction modifié le 14 novembre 2014

dames-anglaisesLes draughts auxquelles on joue en Grande-Bretagne et les checkers aux Etats-Unis ne sont autres que l’ancien jeu pratiqué en France avant le XVIIIe siècle.

La matériel comporte un damier de soixante-quatre cases et deux dou­zaines de pions. Les cases sont numérotées selon une méthode analogue



A celle de Manoury. Chaque joueur dispose ses douze pions sur les cases noires des trois rangées les plus proches de lui. La grande diagonale de cases noires est donc orientée nord-est, sud-ouest.

la marche du jeu:

les noirs commencent. Les joueurs échangent leurs pions à la fin de chaque partie.

le but du jeu est le même, mais la marche des pièces est un peu différente,

le pion se déplace comme dans le jeu français, mais ne peut prendre qu’en avant.

la dame n’avance ou ne recule que d’une case. Elle prend comme le pion, mais en arrière ou en avant. Le pion ne devient dame que s’il s’ar­rête à la huitième rangée ; s’il ne fait que passer, il reste pion.

En cas de prise multiple, le choix est libre, quels que soient le nombre et la valeur des pièces à prendre.

Si un joueur n’effectue pas une prise possible, son adversaire peut opter pour l’une des trois solutions suivantes :

accepter le coup tel qu’il a été joué, mais il peut rendre la prise obli­gatoire au tour suivant ;

–     annuler le coup et obliger le joueur à prendre ;

–     souffler le pion coupable, c’est-à-dire le retirer du jeu en disant : « Souffler n’est pas jouer », puis jouer à son tour.

Vidéo : Les dames anglaises:

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les dames anglaises:

https://youtube.com/watch?v=9sax8ZS9zwo%26feature%3Drelated

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles