Le golf

> > Le golf ; écrit le: 25 février 2012 par La rédaction

2 joueurs ou plus

Matériel :

5 dés de poker, papier, crayon

Ce jeu doit son nom au fait que chaque joueur doit boucher six trous. On y joue avec les dés de poker d’as et les points de chaque joueur sont Inscrits dans le tableau ci-après.

La partie

L’ordre du jeu n’a aucune incidence sur le résultat de la partie. Le tirage au sort pour savoir qui débutera n’est donc pas indispensable.

Une valeur chiffrée est attribuée à chaque figure : l’as vaut 10, le roi vaut 9, la dame 8, le valet 7, le 10 et le 9 sont évalués respectivement à 2 et 1. La partie se joue en six tours.

Jouons un moment avec le premier joueur.

S’il obtient deux rois au premier coups de dés, il dira : « Je cherche les rois. » Gardant ses deux rois, il relance les trois autres dés. S’il tire un autre roi, il le met de côté et lance une troisième fois les dés restants. S’il obtient ainsi quatre rois, il inscrit dans sa colonne 36 points (4 x 9) sur la rangée des rois ; puis il passe les dés à son voisin.

Au tour suivant, il tentera une autre figure et ainsi de suite jusqu’à ce que tous ses trous soient bouchés.

Si, recherchant une figure de valeur élevée, il n’est pas satisfait du résul­tat obtenu, il peut inscrire un zéro dans la rangée des 10 ou des 9 à condition qu’elle soit encore vide.

Le joueur qui totalise le plus grand nombre de points est le gagnant.

Variante 1

On admet parfois que les points sont doublés pour la quinte (cinq dés semblables) obtenue au premier jet.

Variante 2

Au lieu d’inscrire les points obtenus, on marque le nombre de jets nécessaires pour obtenir les figures demandées.

L’as joue ici le rôle du joker. Par exemple, si, au premier jet, un joueur amène deux dames et un as, ¡1 dira : « Je cherche les dames. » Il écartera ces trois dés et lancera les deux autres jusqu’à ce qu’il obtienne deux dames, deux as ou un as et une dame.

Le gagnant est naturellement celui qui totalise le plus petit nombre de points.

Si l’on ne possède pas de dés de poker, on peut convenir des corres­pondances suivantes : le 6 remplace l’as, le 5 remplace le roi, le 4 rem­place la dame, le 3 remplace le valet, le 2 tient lieu du 10 et le 1du 9.

Vidéo : Le golf

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Le golf

https://www.youtube.com/embed/GB7bzpq2uwI

← Article précédent: Le poker d'as Article suivant: La course en ligne droite


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site