La Magistrale

> > La Magistrale ; écrit le: 16 janvier 2012 par La rédaction modifié le 25 décembre 2014

Voici l’une des plus difficiles patiences qui existent. Non seulement elle est longue et nécessite beaucoup de place, mais elle a un fort quotient d’occupation d’esprit et peu de chances de réussir.

MATÉRIEL

Un jeu de 52 cartes.

BUT DU JEU

Reconstituer les 48 cartes du paquet (sans les Rois), étalées en ordre ascendant par familles, de la première à la sixième rangée. La première carte de la première rangée devra être un As et la dernière carte de la dernière rangée une Dame.

RÈGLES

Distribution des cartes

Distribuer tout le paquet, figures décou­vertes, tout d’abord 2 rangées de huit cartes puis, dessous, 4 rangées de neuf cartes.

Déroulement de la partie

La première chose à faire est de sortir les quatre Rois. On a ainsi 4 vides plus 2 vides des deux premières rangées de huit car­tes, donc en tout 6 vides.

N’importe quelle carte du tableau, par exemple 7 4», peut être déplacée dans n’importe quel vide à condition que la première carte à gauche de ce vide soit de même famille et immédiatement infé­rieure à la carte déplacée (ex. : 6 4») ou que la première carte à droite du vide soit de même famille et immédiatement supé­rieure (ex. : 8*).

L’ordre des familles est variable selon les circonstances, mais l’ordre des cartes à l’intérieur d’une famille est immuable : As, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, V, D.

S’il est plus avantageux de commencer par les 4», par exemple, on commence par les 4*. Étant donné que l’on reconstitue des rangées de neuf cartes (la dernière de trois cartes) et qu’il y a douze cartes par famille, la série se continue à la ligne suivante, comme si l’on écrivait.

STRATÉGIE

On a intérêt à mettre les cartes, dans la mesure du possible, à leur place finale, et donc à déterminer d’avance les emplace­ments définitifs de chaque carte et de chaque famille.

Lorsqu’une carte regagne sa place dans un vide, on peut repartir de la carte qui sera la plus commode pour la suite du jeu.

← Article précédent: Les Duos Article suivant: Le Mariage


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site