L'Ascenseur

> > L'Ascenseur ; écrit le: 12 janvier 2012 par La rédaction

L’ascenseur est un jeu de levées d’une grande simplicité, rendu attrayant par les enchères. On peut d’ailleurs y jouer de l’argent.

MATERIEL

Un jeu de 52 cartes.

BUT DU JEU

Atteindre le nombre exact de levées que l’on s’est engagé à réaliser.

RÈGLES (4 joueurs)

Valeur des cartes

L’ordre habituel, l’As étant la plus forte carte.

Distribution des cartes

Les joueurs donnent à tour de rôle et le jeu entier est mêlé après chaque coup. Le donneur distribue les cartes dans le sens inverse à celui des aiguilles d’une montre, une par une, en commençant par son voisin de droite. Le nombre de cartes distribuées augmente d’une unité à chaque tour :

– au premier tour, une carte par joueur ;
– au deuxième tour, deux cartes par joueur ;
– au treizième tour, treize cartes par joueur.

A l’issue de chaque donne, on retourne la carte supérieure du talon restant, qui détermine la couleur d’Atout. Au treizième tour, on joue Sans-Atout, puisque l’intégralité du jeu est distribuée. A la quatorzième donne, on ne distribue que douze cartes, et l’on recommence à déterminer un Atout. Une carte de moins
est distribuée à chaque donne suivante, jusqu’au dernier tour où chacun reçoit une seule carte.

Déroulement de la partie

Lorsque tous les participants ont pris connaissance de leur jeu et de la couleur d’Atout, ils annoncent l’un après l’autre leur enchère, c’est-à-dire le nombre de levées qu’ils s’engagent à réaliser. Le donneur se prononce en dernier, et il est astreint à une contrainte particulière : la somme de son enchère et de celle de ses partenaires ne doit pas être égale au nombre de levées du tour.

Exemple : Nous sommes au dixième tour.

Le premier joueur annonce « 3 ».
Le deuxième joueur annonce « 0 ».
Le troisième joueur annonce « 5 ».
Le donneur voudrait annoncer «2»,

mais cela lui est impossible, car cela porterait le total des enchères à 3+5+2=10, soit le nombre de levées du tour. Il devra doncannoncer« I »,ou«3».

Pourquoi cette contrainte ? Si le total des enchères était strictement égal au nombre des levées, tous les joueurs pourraient réaliser leur contrat. Grâce à cette règle, il y aura au moins un perdant…
Les enchères étant faites, le voisin de droite du donneur entame la première levée. Les autres joueurs doivent fournir une carte de la couleur demandée, si possible plus forte. Ceux qui en sont incapables doivent couper ou surcouper avec un Atout. Le joueur qui ne possède pas d’Atout doit se défausser d’une carte quelconque. La plus forte carte de la couleur demandée, ou de l’Atout, emporte la levée.

Fin du tour et marque

Les joueurs comptent le nombre de levées réalisées. Si ce nombre correspond exactement à leur enchère, ils marquent 10 points, plus 2 points par levée. S’ils ont réalisé un nombre de levées supérieur ou inférieur à leur enchère, ils perdent 5 points par levée manquante ou excédentaire.

Fin de la partie

Après la dernière levée, chacun fait le total de ses points. Celui dont le total est le plus fort est déclaré vainqueur.

← Article précédent: L'Aluette Article suivant: Le Barbu


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site