Les Jonchets

> > Les Jonchets ; écrit le: 11 janvier 2012 par La rédaction

Ce jeu, mentionné par les écrivains Rabelais et Montaigne, qui l’orthographiaient « jonchées » ou «jonchez », est pratiqué en France depuis le Moyen Age. Il a été remis au goût du jour sous le nom de Mikado.

•    2 joueurs et plus
•    10 à 20 mn

MATÉRIEL

40 allumettes, six feutres de couleurs différentes.

.

.

BUT DU JEU

Retirer le maximum d’allumettes, une à une, sans faire bouger les autres.

RÈGLES

Préparation de la partie

Marquer au feutre 10 allumettes pour identifier :
–    le Roi : 5 larges rayures rouges. Valeur : 20 points ;
–    la Reine : 3 larges rayures rouges. Valeur : 15 points ;
–    les Cavaliers (deux) : plusieurs fines rayures noires. Valeur : 8 points ;
–    les Valets (quatre) : 2 rayures bleues en biais. Valeur : 3 points ;
–    le Fou : 3 rayures jaunes. Valeur : 2 points ;
–    le Drapeau : mélange de couleurs. Valeur : 5 points.
Les 30 autres allumettes non marquées représentent les Soldats, qui valent chacun I point.
Valeur de l’ensemble des jonchets : 100 points.

.

.

Déroulement de la partie

Un joueur mélange les 40 jonchets et les jette pêlemêle sur la table.
Chaque joueur, tour à tour, va essayer de retirer un à un le plus possible de jonchets sans déranger les autres. Il cède sa place dès qu’il a fait bouger, même légèrement, un jonchet.
Inutile de dire que c’est un jeu qui fait autant appel au sens de l’observation, qu’à l’adresse et à la patience !

Fin de la partie

Quand il ne reste plus aucun jonchet sur la table, les joueurs additionnent les points de ceux qu’ils ont ramassés. Celui qui totalise le plus grand nombre de points a gagné.

.

.

← Article précédent: Le Petit Bac Article suivant: Le Tariegram


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles