Le jeu des signaux:

> > Le jeu des signaux: ; écrit le: 8 mars 2012 par La rédaction

10 à 16 joueurs

Ce jeu permettra à des praticiens de morse bien entraînés d’exercer leurs talents.

Des contrebandiers mexicains ont pénétré clandestinement sur le territoire des Etats-Unis. Pour tenter de les débusquer, les douaniers amé­ricains se répartissent en deux groupes : les douaniers et les veilleurs Ceux-ci, moins nombreux que les douaniers, ne comprennent que des joueurs compétents en signalisation ; muni d’un moyen de signalement (fanions ou lampe électrique rouge le jour, lampe électrique ordinaire la nuit), ce groupe prend position dans un endroit élevé (clocher d’une église, terrasse d’une maison, sommet d’une tour, colline, mirador de forêt) d’où il pourra surveiller une étendue de terrain définie à l’avance et connue des autres joueurs.

.

.

Lorsque les veilleurs sont à leur poste, le groupe des contrebandiers pénètre dans la zone surveillée. Il peut circuler, se montrer puis dispa­raître avant de réapparaître à nouveau, mais se fixera assez rapidement dans une cachette définitive.

Un quart d’heure plus tard, le groupe des douaniers, qui constituent le groupe le plus nombreux des trois, prend le départ muni d’une boussole et, guidé par les signaux des veilleurs, cherche à débusquer les contre­bandiers.

.

.

Les signaux utilisés sont ceux de la transmission morse pour envoyer des messages tels que : plus au nord (sud, est, ou ouest), près du chêne, derrière la ferme, dans la grange, etc.

Ce jeu doit avoir une durée limitée : deux heures par exemple.

.

.

Vidéo : Le jeu des signaux:

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : 

.

.

← Article précédent: Le jeu du morse: Article suivant: Jeux : L'attaque des nombres


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles