Le Fanorona

> > Le Fanorona ; écrit le: 10 janvier 2012 par La rédaction

Le fanorona est un jeu traditionnel malgache.

  • 2 joueurs
  • 10 mn

MATÉRIEL

Du papier, un crayon, 22 pions noirs et 22 pions blancs.

BUT DU JEU

Capturer tous les pions de l’adversaire.

RÈGLES

Disposition du jeu

On trace sur une feuille de papier un diagramme rectangulaire strié de lignes horizontales, verticales et diagonales, comportant 45 intersections. Les deux séries de pions sont disposées symétriquement sur le diagramme.

Diagramme I : Disposition initiale du jeu

Déplacement des pions

A chaque tour, le joueur déplace l’un de ses pions vers l’une des intersections voisines inoccupées.

Diagramme 2 : Déplacements possibles d’un pion

Prise des pions adverses

Si l’on est juste à côté d’un pion adverse, sur la même ligne, on le capture en s’en éloignant d’un segment, en ligne droite. Si l’on est sur la même ligne que le pion convoité, mais séparé de lui par une intersection vide, il suffit d’occuper cette intersection.

Diagramme 3 : Les deux méthodes de capture

Les pions pris sont immédiatement sortis du jeu. Si un ou plusieurs pions adverses forment une ligne ininterrom¬pue à partir du pion capturé, ils subissent tous le même sort.

Diagramme 4 : Le pion noir capture trois pions blancs en même temps

Déroulement de la partie

Les Blancs jouent en premier. On tirera donc au sort le joueur auquel ils sont attribués.
A partir du deuxième tour, toute cap-ture autorise le pion preneur à enchaîner immédiatement une ou plusieurs autres captures, à condition qu’il change à chaque fois de direction. Par exemple, s’il vient de prendre en horizontale, il ne lui sera plus permis de prendre que vertica-lement ou en diagonale. Lorsque, à la suite d’un même déplacement de pion, deux groupes de pions adverses peuvent être capturés, seul le groupe le plus nombreux est sorti du jeu. Si les deux groupes sont de nombre égal, c’est au joueur de choisir lequel il veut prendre. Toute prise possible est obligatoire. Lors-qu’un joueur s’aperçoit d’une omission de son adversaire, il retire le pion fautif du jeu.

Fin de la partie

La partie s’interrompt dès qu’un joueur a réussi à éliminer tous les pions adverses

← Article précédent: Les Dames chinoises Article suivant: Le Fer à Cheval


Une réponse pour "Le Fanorona"

  1. Andri Mamy Nirina  15 juillet 2014 at 16 h 37 min

    Bonjour,
    Ce jeu est joué presque partout à Madagascar. Dans les hauts plateaux, on peut voir des joueurs devant les gares, dans les avenues et d’autres lieux. La capture des pions de l’adversaire demande une bonne réflexion. J’espère que ce jeu sera toujours parmi la vie quotidienne des Malgaches.

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site