Jeux : Le ballon prisonnier

> > Jeux : Le ballon prisonnier ; écrit le: 7 mars 2012 par La rédaction

10   à 20 joueurs

Matériel : 1 ballon, 1 craie

Les joueurs se répartissent en deux camps.

.

.

Le terrain de jeu est un rectangle d’environ 8 mètres sur 20. Une raie au milieu de la longueur le partage en deux rectangles égaux. A l’arrière de chaque camp, une zone de 2 mètres sur 8 est réservée à la prison du camp adverse.

Un joueur de chaque camp se place de part et d’autre de la ligne cen­trale, tandis qu’un troisième lance le ballon en l’air. L’engagement de la partie revient à celui qui, en sautant, parvient à renvoyer le ballon dans son camp.

.

.

Le jeu consiste à faire prisonniers tous les adversaires. Un joueur est pri­sonnier lorsque le ballon, lancé par un adversaire, le touche avant de tomber à terre. Si le ballon touche deux joueurs avant de tomber, tous les deux sont prisonniers ; mais si le second parvient à bloquer le bal­lon, ils sont libres tous les deux.

Le prisonnier se rend à l’arrière du camp adverse. Il peut se libérer lorsque, après avoir attrapé ou ramassé le ballon dans sa prison, il touche un adversaire qui est fait prisonnier.

.

.

Le joueur qui bloque le ballon n’est pas prisonnier ; cela lui permet au contraire de viser plus vite un adversaire.

Au début de la partie, une équipe a souvent intérêt à avoir un prison­nier « volontaire » pour prendre l’adversaire entre « deux feux ». Mais lorsqu’un camp a plusieurs prisonniers, il doit songer à envoyer le ballon directement dans sa prison en le lançant largement au-dessus du camp adverse, afin que ses prisonniers se libèrent au plus vite.

.

.

Il y a faute lorsqu’une équipe envoie le ballon hors des limites du terrain ou lorsqu’un joueur franchit la ligne centrale. Le ballon est alors remis à l’un des membres du camp adverse.

la partie est terminée lorsqu’un camp a réussi à faire prisonniers tous les équipiers du camp adverse.

.

.

Vidéo : Jeux : Le ballon prisonnier

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Jeux : Le ballon prisonnier

.

.

← Article précédent: Jeux : La balle au bâton Article suivant: Jeux : La citadelle


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles