Bergen game

> > Bergen game ; écrit le: 27 février 2012 par La rédaction

2, 3 ou 4 joueurs

Matériel :

1 jeu de dominos

Les dominos sont mélangés, les points cachés contre la table. Les joueurs prennent chacun six pièces s’ils sont deux ou trois ; ils en pren­nent cinq s’ils sont au nombre de quatre. Les dominos restants consti­tuent la pioche.

Le joueur qui détient le double le plus bas sera le meneur. A ce titre, il marque 2 points. Si aucun des joueurs ne possède de double, c’est le possesseur du domino le plus faible qui mène et marque les 2 points. Il pose un domino de son choix. Son voisin de gauche en place un qui exposé, les deux demi-faces semblables étant mises bout à bout et ainsi de suite.

Si l’un des participants ne peut placer un domino de son jeu, il en prend un dans la pioche. Si celui-ci ne convient pas, il boude. Les joueurs sont autorisés à piocher jusqu’à ce qu’il ne reste plus que deux dominos dans le talon.

Le but du jeu

Le but du jeu est de réussir le plus souvent possible les deux coups sui­vants :

1. Obtenir deux chiffres semblables à chaque extrémité. Ce coup vaut 2 points. C’est le double cap.

2.Placer à l’une des extrémités un double dont le point répété est sem­blable à celui qui termine l’autre extrémité du jeu, ou bien, s’il y a déjà un double, placer un domino dont le dernier chiffre sera le même que  celui du double. Ce coup compte 3 points ; c’est le triple cap.

La fin de la partie

La partie se joue en 10 points lorsqu’il y a trois ou quatre joueurs, en 15 points s’ils ne sont que deux.

Le premier joueur qui place sa dernière pièce dit : « Domino » et marque 2 points supplémentaires.

S’il ne reste plus que deux dominos dans la pioche et si aucun des loueurs ne peut plus poser ses pièces, le jeu est bloqué et celui qui n’a pas de double en main est le gagnant.

Si aucun d’eux ne possède de double, celui qui a le plus petit nombre de points remporte la partie.

De même, si les joueurs ont plusieurs doubles chacun, celui qui en a le plus petit nombre gagne sans tenir compte du nombre de points. Mais à étfallté du nombre de doubles, ce sont les points qui décident du vain­queur. Ce cas se produit assez fréquemment car les joueurs s’efforcent de conserver leurs doubles le plus longtemps possible dans l’espoir de faire le triple cap.

Le gagnant d’un jeu bloqué marque aussi 2 points.


Vidéo : Bergen game

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Bergen game

← Article précédent: jeux de hasard: Cinq partout Article suivant: jeux de hasard:Le matador


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site