Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ Jeux et loisirs

Le Muehal Pathan

Vous êtes ici : » » Le Muehal Pathan ; écrit le: 11 janvier 2012 par La rédaction

Ce jeu originaire de l’actuel Bangladesh est né au XVIe siècle.
•    2 joueurs
•    15 mn

MATÉRIEL

Du papier et un crayon, 16 pions noirs et 16 pions blancs.



BUT DU JEU

Capturer tous les pions de l’adversaire.

REGLES

Disposition du jeu

On trace sur le papier un diagramme formé d’un grand carré encadré par deux petits triangles isocèles. Les joueurs se placent de part et d’autre de ce diagramme. Chacun dispose alors ses pions sur les intersections du diagramme situées de son côté. Seule la ligne horizontale centrale reste vide.

Le Muehal Pathan
diagramme 1: disposition initiale

Déplacement des pions

Les pions se déplacent d’un segment à la fois, horizontalement, verticalement ou en diagonale, afin de gagner une intersection voisine.

Prise des pions adverses

Comme au jeu de Dames, on prend un pion adverse en le sautant en ligne droite, et en posant son propre pion sur l’intersection suivante, bien entendu libre. Le pion capturé est retiré du jeu. Il est possible d’enchaîner plusieurs captures durant un même tour, en ligne droite ou en changeant à chaque fois de direction.

Le Muehal Pathan

Diagramme 2 : Enchaînement de plusieurs captures au cours d'un même tour Déroulement de la partie

On tire au sort le joueur qui commence. Tour à tour, les deux partenaires déplacent leurs pions en s’efforçant de prendre les pions adverses. Lorsqu’elle est possible, la capture est obligatoire. Lorsqu’un joueur s’aperçoit d’un oubli de son adversaire, il a le droit de souffler le pion fautif, en le retirant du jeu.

Fin de la partie

Un joueur interrompt et gagne la partie lorsque tous les pions adverses ont été capturés.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles