Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ Jeux et loisirs

Le Halma

Vous êtes ici : » » Le Halma ; écrit le: 11 janvier 2012 par La rédaction

Le halma a été inventé en Angleterre, vers la fin du siècle dernier. Son nom vient d’un mot grec signifiant saut. Ce jeu, qui a inspiré les Dames chinoises, est aujourd’hui surtout pratiqué en Suède.
•    2 à 4 joueurs
•    20 mn

MATÉRIEL

Un plateau de 16 cases sur 16, soit 256 cases surlignées aux quatre coins pour indiquer les positions de départ des pions ; deux séries de 19 pions rouges et verts, deux séries de 13 pions jaunes et bleus.



BUT DU JEU

Être le premier à amener ses pions de son coin de départ jusqu’au coin opposé.

REGLES

Disposition des pions
Pour 2 joueurs, on utilise deux séries de 19 pions, placées selon le diagramme I.

Le Halma

Diagramme I : halma à deux joueurs

Pour 3 ou 4 joueurs, on n’utilise plus que des séries de 13 pions, placées selon le diagramme 2.

Le Halma

Diagramme 2 : halma à quatre joueurs

Déplacement des pions

Dans le halma à 2 joueurs, le joueur A va en C et le C en A. A 3 joueurs, A va en C, D en B, B en D. Les pions C sont retirés
du jeu et le joueur le plus faible se place en A, en face du coin vide. A 4 joueurs, A va en C, C en A, B en D et D en B.

Déroulement de la partie

Après avoir tiré au sort pour savoir qui commence, chaque joueur déplace un seul pion à la fois.
Le pion a le choix entre deux types de mouvements :
–    Se mouvoir vers une case contiguë dans n’importe quel sens, en avant, en arrière, à gauche ou à droite (diagramme 3).
–    Sauter par-dessus un autre pion en ligne droite, à condition que la case d’arrivée soit libre.
On peut sauter par-dessus un de ses propres pions, ou par-dessus un pion de l’adversaire. On peut, au cours du même tour de jeu, faire plusieurs sauts de suite comme cela est indiqué sur le dia¬gramme 3, en changeant de direction après chaque saut.
Aucun pion n’est pris ni retiré du jeu.

Le Halma

Diagramme 3 : Deux façons de déplacer un pion

Fin de la partie

Est déclaré gagnant le joueur qui a le premier placé tous ses pions dans le coin adverse. Les autres joueurs peuvent éven-tuellement poursuivre la partie pour se départager.

VARIANTE

Variante solitaire
Le joueur place 19 pions dans le coin A et doit réaliser la figure du diagramme 4 en un nombre de coups le plus limité possible.

Le Halma

Diagramme 4 : Figure imposée

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles