Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ Jeux et loisirs

Jeux : Le rallye-paper

Vous êtes ici : » » Jeux : Le rallye-paper ; écrit le: 8 mars 2012 par La rédaction

Jeux : Le rallye-paper10 à 100 joueurs

Matériel : enveloppes, papier, crayons



Ce jeu, d’origine anglaise, demande beaucoup d’espace. Il consiste à déchiffrer plusieurs messages pour découvrir un itinéraire fractionné en plusieurs étapes.

il peut être organisé au cours d’un camp d’éclaireurs, mais aussi être un divertissement qui réunit pour une journée des personnes peu habi­tuées à passe leurs loisirs ensemble : une entreprise, une association, une oeuvre de bienfaisance qui fera payer l’inscription au rallye et pourra Ainsi récolter des fonds.

Le moyen de déplacement sera décidé à l’avance par les organisateurs et dépendra de l’âge et du goût des participants que l’on souhaite atti­rer : la marché à pied, la bicyclette, les moyens de transport en commun ou l’automobile.

Si les joueurs sont assez nombreux, il est plus amusant de les grouper en équipes.

Le départ:

Au départ, chaque équipe – ou chaque concurrent – reçoit d’un « commissaire » une enveloppe contenant le message qui, déchiffré, donne le lieu de la première étape ainsi qu’éventuellement une liste de problèmes à résoudre pendant le trajet : mots croisés, charades, bouts rimés, définition d’un sigle,

énigmes, renseignements à relever sur un monument, informations sur le pays à recueillir auprès des habitants, a Toutes ces épreuves et ces problèmes devront être bien adaptés à I’ et au niveau de connaissances des participants.

On remet également à chaque équipe une enveloppe de secours, cachetée, contenant en langage clair le but de la première étape. L’équipe qui n’aura pas pu déchiffrer le message avant l’heure indiquée décachettera l’enveloppe afin de concourir pour l’étape suivante. Toute enveloppe décachetée entraîne, naturellement, des points de pénalité.

Les étapes:

A la première étape, un commissaire recueille le travail fourni pour le premières épreuves et les enveloppes de secours cachetées ou déca­chetées ; il fait subir éventuellement aux concurrents des épreuves d’adresse – pour lesquelles on trouve des idées à la fin du livre dans les jeux de kermesse -, de course amusante, etc., et il remet à chacun lei deux enveloppes nécessaires pour l’étape suivante.

Ainsi, d’étape en étape, les équipes arriveront au but du rallye qui sera dans bien des cas un lieu propice à des festivités gastronomiques !

Si le rallye ne comporte pas d’épreuves en dehors du message à déchif­frer, le gagnant est le premier arrivé.

Sinon, peu importe l’ordre d’arrivée, mais tous ceux qui parviennent au but après une heure déterminée sont pénalisés. Chaque épreuve passée avec succès rapporte un nombre de points donné et le gagnant est celui qui en totalise le plus grand nombre.

Un tel rallye doit être très bien préparé afin que les messages et les épreuves ne soient ni trop simples, ni trop difficiles. Le temps prévu pour chaque étape sera suffisant car, beaucoup plus que la vitesse, ce sont la réflexion, l’attention, l’astuce qui doivent faire gagner le rallye. On n’oubliera pas de prévoir une récompense pour les gagnants.

Vidéo : Jeux : Le rallye-paper

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur :

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles