Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ Jeux et loisirs

Jeux d'attention: Le grand Mogol

Vous êtes ici : » » Jeux d'attention: Le grand Mogol ; écrit le: 29 février 2012 par La rédaction

Jeux d'attention: Le grand Mogol6 à 12 joueurs

Les Mogols, dont le prestige était grand auprès des bourgeois et des gentilshommes du XVIIe siècle, n’ont pas tout à fait disparu de nos jours ! Dans ce jeu, ils (tous les joueurs sauf un) sont assis en cercle et doivent rester dignes et sérieux comme un… Mogol.

Le joueur désigné par le sort, tel M. Jourdain, se prosterne aux pieds de l’un d’eux en prononçant la phrase : « Grand Mogol, je t’adore sans rire, ni pleurer. » Mais il accompagne ces paroles de mille grimaces et contorsions pour faire rire le seigneur.



S’il y réussit, le grand Mogol, qui a perdu sa dignité, doit prendre la place de son adorateur. Sinon, celui-ci exercera ses talents de clown auprès d’un autre Mogol.

Il peut modifier son vêtement ou sa coiffure, se déguiser sommairement et s’aider d’accessoires pour tenter de dérider l’un des grands Mogols qui, vraisemblablement, ne sera pas le seul à rire !

Variante : Le petit minet

Ici, le joueur désigné par le sort est un petit chat qui, à quatre pattes, frotte tendrement son museau sur les jambes de l’un de ses compagnons en miaulant plaintivement. Il est bien rare que l’assemblée résiste à une telle drôlerie.

Vidéo : Jeux d’attention: Le grand Mogol

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Jeux d’attention: Le grand Mogol

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles